Bienvenue dans les coulisses de la création du cahier de japonais en collaboration avec Juudaichi, un professeur de japonais ayant commencé sa chaîne YouTube en 2018 et qui propose maintenant de superbes lives Twitch où les apprenants se rassemblent afin d’exercer leurs connaissances en japonais via les mangas et les animés ! Mais ce n’est pas tout, Juudaichi est aussi un seiyû : comédien de doublage plutôt spécialisé dans le doublage d’animés, et vous pouvez le challenger, lui et ses invités, durant les lives. Les lectures de mangas réalisées pendant les sessions d’étude sont d’ailleurs souvent mises en scène (intonations, bruitages, doublage des personnages…)

Juudaichi РLe japonais en anim̩s

Chaîne Twitch : juudaichi
YouTube : Juudaichi РLe Japonais en Anim̩s
Spécialité : Apprendre le japonais avec les mangas et les animés
Sessions Live : Un bon gros stream de 5h le week-end (commence souvent le samedi soir vers 20h) + des live ninja dans la semaine

Work in Progress

J’ai redécouvert le travail de Juudaichi juste avant qu’il ne se mette à proposer du contenu sur Twitch et je suis époustouflée par tout le travail et l’attention qu’il met dans chacun de ses contenus éducatifs, que ce soit sur Instagram, YouTube ou Twitch. Aidé par les fidèles membres de sa communauté Discord, un taf incommensurable est abattu chaque semaine et vous avez déjà à disposition plus de 250h de rediffusions Twitch et tout autant de fiches de révisions Quizlet.

cahier de japonais A4 couverture shonen noire avec Juudaichi senpai version manga
Black Edition

Première version : reprise du logo de Juudaichi

La première idée qui m’était venue en proposant ce projet à Juudaichi a été de reprendre son logo entouré de coups de pinceaux de peinture / encre de couleurs rouge et noire. Cela me faisait penser à des flammes, et si vous suivez sa chaîne YouTube, c’est d’ailleurs une des animations (les flammes qui dansent autour du logo) que Senpai a dans ses vidéos. Mon idée était donc de transformer la silhouette caractéristique de Gon en Juudai ! Pour ce qui est du reste :

Bon évidemment, mon idée de silhouette en contrejour, ça faisait bien héros dans l’ombre et ça correspondait assez bien à l’esprit d’un comédien de doublage, mais on l’a rapidement remis dans la lumière, parce que oui, Senpai a commencé à sortir de l’ombre pour faire des lives Twitch donc maintenant on sait tous que c’est un BG.

À ce moment, je propose aussi une citation provisoire : 俺たちは魚じゃない、人間だ。(certains comprendront)

Passage au Noir et Rouge : La couverture était devenue beaucoup trop orange (même si c’était juste ma base de couleur pour faire ensuite des flammes plus rouges) je me suis alors dit : et si on pourrait rendre ce camaïeu ーqui pique parfois les yeux en fonction des calibrages d’écransー plus classe, tout en faisant ressortir certains éléments.

Deuxième version : le héros de shonen

C’était déjà pas mal, mais pas suffisant. Nous avons laissé ça de côté, le temps qu’une autre idée me vienne (oui parce que je n’étais pas encore satisfaite). Puis, quelques temps plus tard, m’est venue cette seconde idée : faire de notre professeur un héros de manga shonen :

J’étais enfin satisfaite ! Et on a rapidement switché en faveur de la seconde version, à mon plus grand plaisir. Même si Juudai aimait bien les deux 😘 Je lui ai aussi proposer de virer les écrans / planches de BD du fond, car je n’arrivais à rien avec, peu importe la perspective dans laquelle je les tordais. Je lui ai proposé un fond plus sobre, avec un léger motif traditionnel (de flèches japonaises) pour mettre en avant le nouveau personnage et les flammes. La référence au manga était quand même là, puisque l’aspect du personnage en noir et blanc avec un rendu crayon / traditionnel y fait naturellement penser 😉

Les références cachées

  • Veleda-chan べレダちゃん, la fidèle ardoise effaçable de Juudaichi :
    Senpai se balade toujours avec sa tablette et son feutre pour prendre des notes, que ce soit en live pour répondre visuellement à quelques questions, ou pour y inscrire les notions qu’il pourrait aborder dans ses cours lorsqu’il visionne des animés. C’est sa fidèle compagne.
  • Seiyû せいゆう : Le micro ayant disparu, cette mention inscrite sur l’ardoise fait référence à la seconde activité de Juudaichi.
  • Le bandeau : indispensable pour un fan de Naruto et adepte des stream ninja.
  • Un patch drapeau japonais : symbolise le bataillon d’exploration de la langue japonaise, une sorte de blase pour fédérer la commu en mode chef de gang / groupe / brigade. La Juudai-team recrute !
  • Yare Yare やれやれ : onomatopée très présente dans la très célèbre série Jojo Bizarre Adventure, ーet les lives de Juudaichiー, peut aussi servir de référence au doublage. Je l’ai un peu customisée.

La 4e de couverture

Il me fallait le logo en plus grande résolution pour l’impression ; il m’a donc fallut vectoriser celui de Senpai pour avoir un joli rendu (ça ne se verra pas trop sur cet aperçu mais en gros ça rend le dessin étirable à l’infini pour l’imprimer de la taille qu’on veut, et c’est très utile pour faire entre autres des tampons et d’autres dingueries de découpe).

vectorisation du logo avant / après

D’ailleurs savez-vous que le logo de Juudai reprend un très vieux croquis réalisé par Yoshihiro Togashi, l’auteur de Hunter X Hunter, où le personnage de Gon a un kanji 十 (Juu) sur la joue. C’est devenu le 十 (Juu) de 十大地 (Juudaichi) 😉 (Entre nous ce kanji ressemble au X de HxH)

J’ai ensuite gardé un léger contour enflammé autour du logo et rendu le tout plus explosif. Il faut en mettre plein la vue parce que regarder les lives de japonais de Juudaichi, c’est aussi épique que le héros badass de ton animé préféré qui explose l’écran de ta télé, ーet le 4e mur au passageー pour venir te recruter dans son équipe.

Notons aussi l’apparition d’une autre citation provisoire (d’autres comprendont)

Et voici le résultat final ! Comme Senpai aime à nous le répéter, la citation choisie est évidemment :

 » Soyez toujours fiers d’apprendre le japonais avec les mangas et les animés !!  » 💪💪💪

L’intercalaire ou l’art de la symétrie

Petit bonus et particularités : dans le cahier de Juudaichi, vous retrouverez des intercalaires et des filigranes reprenant le logo. Inspirés par ces magnifiques croquis réalisés avec Veleda-chan. Juudaichi a un petit côté Death The Kid, il aime la symétrie. Pour quelqu’un d’ordonné comme lui, ce n’est pas surprenant !

Premières pages de la Black Edition

Autres recommandations pour l’apprentissage du japonais :

Alors, tu viens rendre visite à Juudaichi au prochain live ? 🌷

En espérant que cette histoire sur les coulisses de la création du cahier de Juudaichi-Senpai vous a intéressée ! À bientôt sur Twitch 😉

またね ! @ponchounette
Pour partager cet article à vos copains ! :)
%d blogueurs aiment cette page :